comment agencer son salon de coiffure
28/Avr

Leçon n°4 : les règles d’un bon agencement de salon de coiffure

Découvrir 10 conseils pratiques pour agencer son salon de coiffure avec les 10 astuces déco !

Une fois l’emplacement défini (lire la leçon n°1), je vous conseille de lire attentivement votre bail avant de démarrer vos travaux pour éviter des surprises.
Si vous êtes locataire, vous pourriez avoir d'importantes dépenses de remise en état au moment où vous quitterez les locaux.
Si vous êtes propriétaire en revanche, vous pourrez faire tous les travaux que vous voulez à l’intérieur de votre salon – sous réserve que l’ensemble de votre projet soit validé par les commissions d’accessibilité et de sécurité en mairie, sans quoi vous ne pourrez pas accueillir de public ! - en référer à personne, dans la limite des obligations légales et en accord avec l'architecte de l'immeuble.
Attention aussi à faire valider votre projet de façade et d’enseigne en mairie – dans le cadre d’un dossier de Demande d’Enseigne - sans quoi vous pourriez devoir faire déposer votre façade et écoper d’une amende à la première inspection.

agencer son salon de coiffure

Dans tout les cas, prenez le temps de lire attentivement les clauses et les restrictions avant avec un spécialiste. Le mieux est de travailler votre projet et de faire réaliser votre salon par un architecte, qui sera conseil technique et pourra prendre en charge les travaux et le pilotage des corps d’état sur le chantier.
Enfin rappelez vous également qu’en louant ou en achetant des locaux vous prenez la responsabilité de préserver la santé et la sécurité des personnes qui travaillent avec vous où ceux qui s’y rendent occasionnellement. Prenez donc toutes les mesures de prévention nécessaires et souscrire une assurance multirisques.

Je vous propose maintenant de regarder ensemble la notion d’agencement. Pour accueillir et faire vivre une expérience aux clientes qui entrent dans un salon, il est impératif d’avoir en tête 2 points clés :

1. le champ de vision : nos yeux sont à environ 1m60 et les salons de coiffure ont en moyenne une hauteur sous plafond de 3m. Le plafond représente 50% de notre champ de vision. Il sera donc très important de le travailler avec attention.

2. L’éclairage : Les salons de coiffure nécessitent un éclairage de qualité. Il est un excellent point pour renforcer votre concept. Il existe aujourd’hui beaucoup de lampes, suspensions, lampadaires, pour apporter de la lumière à vos salons en complément des éclairages intégrés au plafond. Pensez à bien différencier les éclairages utilitaires (spots au plafond, pour que l’éclairage soit homogène et de bonne qualité) des éclairages décoratifs et d’appoint (liseuses, lampadaires déco, points lumineux pour accentuer un effet de mise en avant sur la partie revente ...)

Voici 10 conseils pratiques d’un bon aménagement :

1. La vitrine est votre 1er outil de communication. Elle doit présenter les informations nécessaires de façon claire et détaillée ; nom du salon (raison sociale), services proposés, horaires, informations pratiques, promotions... (lire également sur ce sujet dans ressources)
2. Respectez les normes d’aménagement destinées aux personnes à mobilité réduite (lire également sur ce sujet dans ressources)
3. L’agencement doit permettre un parcours facilité de la cliente d’une zone à l’autre
4. Pensez à réserver un espace pour poser son sac à la caisse au moment de l’encaissement
5. L’espace bac doit être accueillant pour les clientes (éclairage, musique, ambiance olfactive...) et fonctionnel pour l’équipe (accessibilité aux produits, serviettes, stock...)
6. Les produits professionnels destinés à la revente doivent être accessibles pour que le client puisse les toucher
7. Penser à des emplacements pour valoriser les promotions et les nouveautés
8. Pensez à mettre des crochets pour les sacs à main !
9. Installez des trappes à cheveux
10. Pensez à garder de l’espace au banc de coiffage et au bac pour un meilleur déplacement (espace idéal pour un coiffeur : 10m2)

Voici 10 points de déco pour réussir l’agencement de votre salon de coiffure :

Dans l’idéal, travaillez avec un spécialiste et agence de design. Le design d’un salon doit répondre à des enjeux marchands et de service client, et n’est pas qu’un sujet de décoration. Et n’oubliez pas que vos goûts personnels ne sont pas forcément les meilleurs choix pour créer un salon accueillant et à l’identité forte.

1. Pas d’agencement sans concept. Votre déco doit refléter votre positionnement
2. Définissez un fil rouge pour le design de votre salon, qui vous guidera dans les choix décoratifs (mobiliers, couleurs, matériaux...) et qui donnera de la personnalité à votre salon
3. Ne surchargez pas votre agencement : restez sobre !
4. Créez des zones marquées pour que le client puisse comprendre les différents espaces au premier coup d’œil
5. N’abusez pas des miroirs ! la tendance est à l’intimité et l’esprit «maison»
6. Variez les volumes : un faux plafond plus bas crée un espace plus intimiste. Rappelez vous que le plafond occupe 50% de votre champs de vision
7. L’agencement de chaque espace doit permettre aux collaborateurs de pouvoir toujours voir l’entrée et accueillir les clients dans de bonnes conditions
8. Choisissez deux couleurs en général et n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste pour les accorder. Retenez qu’il faut des tons froids pour une luminosité maximale et des tons chauds pour créer un espace plus intime
9. Investissez dans un bon éclairage qui créera votre ambiance avec des lumières directes et indirectes. Contrastez votre éclairage : lumineux pour l’espace de travail et plus intimiste pour l’espace d’attente, le bac ou la caisse...
10. Choisissez des matériaux robustes ! le salon de coiffure doit utiliser des matériaux résistants à l’eau ou aux frottements : roulettes, chaussures...

En résumé votre agencement doit être pensé soigneusement. N’oubliez pas que vous allez passer 8 à 10 heures par jour dans votre salon !
Venir travailler dans un endroit agréable et fonctionnel sera précieux. Si vous avez un peu de budget je vous conseille vraiment vivement de faire appel à un spécialiste du retail qui connaît parfaitement les contraintes d’un salon de coiffure (pour en savoir plus, l’agence Hulotte est spécialisée dans les points des ventes et concepts de magasins et salons. Cliquez ici pour en savoir plus)

Retrouvez mes articles sur ce sujet en cliquant ici

Benjamin Salles

Ajouter un commentaire

  • 1000 caractères restants
Antispam