devenir auto entrepreneur en coiffure
8/Déc

Devenir auto-entrepreneur : intéressant pour les coiffeurs ?

PROFESSIONNELS DE LA COIFFURE CE QUE VOUS DEVEZ RETENIR DU STATUT D'AUTO ENTREPRENEUR


En quelques chiffres :

  • Presque 1.000.000  d’auto-entrepreneurs en France toute activité confondu fin 2014, un chiffre en progression de plus de 8%.
  • 6 auto-entrepreneurs sur 10 réalisent un CA positif soit environ 1000€ par mois.
  • Secteurs les plus prisés : santé, nettoyage, transport et activités sportives.

Et la coiffure dans tout cela ?

Avec plus de 12000 auto-entrepreneurs dans la coiffure fin 2015, ce régime fait toujours autant débat, particulièrement dans la coiffure à domicile.

Au delà des accusations difficiles à prouver concernant le faible nombre de personnes diplômés, ce régime permet une simplification des formalités administratives et un allègement des charges sociales, fiscales et administratives. Il se traduit par :

- une déclaration et un paiement simplifié des cotisations et contributions sociales (le régime micro social simplifié),

- une déclaration et un paiement simplifié de l'impôt sur le revenu (versement libératoire de l'impôt sur le revenu), sur option et sous certaines conditions.

En d’autres termes : pas de charges fixes, pas de frais de location, d'achat de droit au bail etc... Si on ajoute à cela une taxation des revenus avantageuse (pas de double imposition IS+IR) à 23,5% le statut a vite fait de se faire des ennemis dans le monde de la coiffure.

Rappelons tout de même que ce régime offre des perspectives de développement limitées étant donné que la motivation première des auto-entrepreneurs est de créer son propre emploi.

Il permet de se constituer un revenu complémentaire en parallèle d’un emploi salarié.

Retenez que vous avez quelques limites sous ce régime :

  • Ne pas dépasser dans le cas d’une activité coiffure 32 600 euros par an
  • Pas de récupération de TVA sur l’achat des matières premières. Vous paierez vos produits 20% plus cher que les autres professionnels
  • Pas de possibilité d’embaucher un collaborateur
Sources : AFP, Acoss, FNC, APCE

Ajouter un commentaire

  • 1000 caractères restants
Antispam