comprendre les ratios clés de son salon de coiffure
4/Fév

Leçon n°3 : Comprendre les charges d'un salon de coiffure

Leçon n°3 : les charges du salon de coiffure

Bonjour amis coiffeurs ! Avec cette nouvelle année certains ont surement pleins de projets dans la tête. Voici mon troisième billet sur la création de son salon de coiffure en 10 leçons.

Après avoir vu avec vous dans la leçon n°1, la notion d’emplacement, puis dans la leçon n°2 l’importance de son positionnement, je vous propose de regarder ensemble aujourd’hui : les charges du salon de coiffure.

Vous trouverez énormément d’informations un peu partout et vous ne savez plus finalement ce qu’il faut retenir... je comprends que ce sujet peu parfois être indigeste voir incompréhensible ! Alors je vous propose de vous expliquer de façon hyper simple comment marche le fonctionnement d'un salon de coiffure.

Les charges du salon de coiffure en vidéo :

Pour aller plus vite vous pouvez regarder d’abord cette vidéo de quelques minutes qui vous aidera à mieux comprendre les charges d’un salon de coiffure...

Les charges du salon de coiffure, que devez-vous retenir ?

Trop souvent vous regardez le chiffre d’affaires réalisé et pas suffisamment la marge qu’il vous reste une fois que vous avez payé les charges de votre salon de coiffure... regardons ensemble :

Ce que vous gagnez dans votre salon de coiffure :

Pour faire simple d’un côté vous avez votre activité qui est générée par 2 sources de revenus essentielles :

1. les prestations de services coiffure pour hommes, femmes et enfants (coupe, shampooing, soins capillaires, coloration, etc.)

2. la vente de produits cosmétiques et de soins capillaires (shampooing, spray, cire, coloration, crème, etc.).

Vous avez ensuite d’autres services qui viennent s’additionner et qui ne sont pas négligeables : barbier, onglerie, UV, accessoires, matériel de coiffage...

A RETENIR : aujourd’hui vous devez développer différentes sources de revenus pour développer votre marge en fin d’année. N’oubliez pas, ce sont les petits ruisseaux qui feront de grandes rivières !

Ce que vous payez dans votre salon de coiffure :

De l’autre côté vous avez des charges qui se composent pour simplifier de 4 postes (voir vidéo)

1. Les matières premières : achats de produits consommés : coloration, produits pour les mèches, soins au bac... (ratios naturellement constatés : 5% à 10%)

2. Les frais de personnel : salaires et cotisations sociales pour le manager et les collaborateurs (ratios naturellement constatés : 50% à 60%). Vous voulez savoir si votre collaborateur est rentable ? CLIQUEZ ICI et entrez son chiffre d'affaires et son salaire brut...

3. Les frais de fonctionnement : eau, électricité, fournitures d’entretien / administrative, formation, abonnement magasines, honoraires du comptable, cadeaux clientes, publicité...(ratios naturellement constatés : 16% à 22%)

4. Les remboursements d’emprunt, dotation aux amortissements : murs, matériel, équipement..., impôts et taxes diverses : Sacem, redevance franchise, taxes professionnelles, d’apprentissage...(ratios naturellement constatés : 5% à 10%)

2 indicateurs à suivre dans votre salon de coiffure :

- le loyer : il ne doit pas dépasser 10% de votre chiffre d’affaires

- la somme de votre loyer et de vos emprunts : ils ne doivent pas dépasser 15% de votre chiffre d’affaires

A RETENIR : votre poste le plus important est la masse salariale ! Il est primordial de suivre attentivement la corrélation entre le salaire de votre employé et le chiffre d’affaires réalisé au risque de voir plonger sa rentabilité...(utiliser mon calculateur de rentabilité pour savoir si votre collaborateur est rentable)

Il vous faudra fixer des objectifs à atteindre avec vos collaborateurs, mais cela est une autre histoire...

Pour terminer ce billet, voici quelques données générales concernant l’activité moyenne dans un salon de coiffure pour vous donner des repères ainsi que quelques chiffres à connaître dans le carde d’une création ou d’une reprise d’un salon de coiffure :

*Prix d’appel moyen en salon de coiffure :

- Shampoing/coupe/brushing pour femme est de 33€*
- Shampoing/coupe/séchage pour homme est de 20€*

A RETENIR : le prix d’appel ou shampoing/coupe/brushing n’est pas votre fiche moyenne... Il vous faut un tableau de bord à jour pour le connaître. Dans le cadre d’une création, voici une astuce très simple pour le calculer : diviser le prix d’appel par 2 et additionnez le résultat au prix d’appel. Il vous donnera approximativement votre fiche moyenne !

Exemple :

  • 33€/2 = 16,5€.
  • 33€+16,5€ = 49,5€

    Fiche moyenne Dames = 49,5€

**Chiffre d’affaires moyen d’un salon de coiffure :

  • Etablissement de coiffure : 77 600€ HT par an
  • Un collaborateur : 39 000€ HT (sur la base 2 personnes actives en moyenne tout établissement confondu),

Pour créer son salon de coiffure, les chiffres à connaître :

  • Surface moyenne d’un salon de coiffure : 50 m2
  • Prévoir pour 50 m2 un montant de 60K€ en équipements et matériels (mobilier, climatisation, informatique...)
  • Travaux d’agencement : entre 400€ et 1500€ du m2 hors gros œuvre
  • Dans le cas d’une franchise renommée prévoir un versement entre 3000€ et 8000€ en droit d’entrée au réseau et entre 50K€ et 150K€ de travaux de mise aux normes avec un délai de 6 mois avant ouverture...
  • Stock de départ (matières 1ère et produits revente) : entre 1500€ et 3000€
  • Droit au bail : très aléatoire (de 30K€ à 120K€ en moyenne)

A RETENIR : L’investissement global est variable suivant que vous soyez en création ou en reprise en zone rurale ou en centre ville...

A titre informatif, en 2011, source FNC, le coût moyen d’un salon de coiffure s’élevait autour de 67K€ pour la création et 47K€ pour une reprise.

Dans le cas d’un salon franchisé, comptez entre 75K€ pour la création et 120K€ pour une reprise, sachant que les frais varient suivant les zones géographiques.

Attention rappelez-vous les deux premières leçons : emplacement et positionnement de votre salon de coiffure doivent vous donner les clés d’un bon investissement et pas l’inverse !

(source : *Xerfi 2013, **UNEC au 31 décembre 2013, FNC et ISM)

Ajouter un commentaire

  • 1000 caractères restants
Antispam